Analysons ensemble une définition trouvée sur internet afin que vous puissiez mieux comprendre les éléments de la zoothérapie:

« La zoothérapie est une technique thérapeutique, individuelle ou de groupe, caractérisée par l’utilisation d’un animal soigneusement sélectionné et entraîné avec lequel un intervenant dûment formé travaille pour maintenir ou améliorer la performance d’un client sur un ou plusieurs plans (cognitif, physique, psychologique, social ou affectif). Cette technique devrait idéalement être utilisée à l’intérieur d’une approche plus vaste qui l’encadre et lui donne un sens. » Cette définition a été inspirée par (1) Jules Loss in « Pet facilitated Therapy in Human Health Care » (p. 124-145), un extrait de Bruce Fogle « Interrelations between People and Pets », Éd. Charles C. Thomas, 1981 et (2) par Zoothérapie-Québec, Montréal.



Cette définition nous informe qu’il y a bien une triade thérapeutique, qui s’inclut dans un des cadres de pratique « de réadaptation ». Il est important de mentionner que l’intervenant doit posséder une formation reconnu en zoothérapie afin de pouvoir pratiquer la thérapie assistée par l’animal (TAA), donc si cet intervenant n’est pas formée en zoothérapie, cela ne peut être de la zoothérapie. Il est également possible de pratiquer la zoothérapie dans un cadre dit « éducatif », c’est-à-dire l’activité assisté par l’animal (AAA). Vous devez savoir que la zoothérapie peut être réalisée par une personne de profil 1 ( le professionnel ou para-professionnel qui ajoute une dimension animal à sa pratique) ou de profil 2 (Personne formé en zoothérapie qui, en collaboration avec un professionnel adapte des interventions pour ajouter une dimension animale à la pratique du professionnel).

121027.mca_.Dog_.Tail_.Time_.0012

L’activité assistée par animal (AAA) a pour but premier le divertissement, le loisir ou l’éducation. Elle est effectuée par une personne formée en zoothérapie en compagnie d’un animal sélectionné. L’AAA s’effectue auprès de différents publics, ayant ou non un diagnostic, afin de leur faire passer un agréable moment de détente, et ou d’apprentissage.

Contrairement au but récréatif ou pédagogique de l’AAA, la thérapie assistée par animal (TAA) a un but clinique, thérapeutique. Elle vise l’amélioration d’un état de souffrance, dû à un handicap ou une pathologie, ou un état ou une difficulté, qu’il soit d’ordre psychologique, affectif, cognitif ou physique. L’animal est alors partenaire de la thérapie et est rigoureusement sélectionné. De plus, si la TAA n’est pas exercée par un professionnel de la santé, elle doit être encadrée par un professionnel qui détermine les objectifs à atteindre, tenant compte de la problématique du patient.

Lorsqu’on parle de triade ou synergie triangulaire, il s’agit de la relation d’aide qui s’établit entre le patient, l’intervenant en zoothérapie et son animal sélectionné comme partenaire d’intervention. Sans l’un de ces trois composants, la synergie triangulaire ne peut avoir lieue. Il peut parfois y avoir un modèle sous forme de losange lorsque 4 sujets font part à la séance soit la personne en besoin, l’animal sélectionné et l’intervenant formé en zoothérapie. La quatrième personne qui se joint à la séance est souvent  une professionnelle qui n’est pas formée en zoothérapie telle que: l’orthophoniste, le physiothérapeute ou l’ergothérapeute responsable du dossier de la personne en besoin. Dans d’autres cas notamment en équithérapie , la quatrième personne se joignant à la séance peut être quelqu’un qui n’est pas formé en zoothérapie mais qui a les compétences à manier ou diriger l’animal sélectionné, à savoir le cheval.

about2
pet_therapy_20101129
9666732_orig
Family Time
C’EST QUOI?
Nonprofits_PCH_Bonita
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt
0